Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les livres et moi

Publié le par Art & Energie

Voici un questionnaire que j'ai trouvé sur Livres, etc.  et que j'ai trouvé très sympathique alors j'ai repris l'idée...

 

 

 

 

Plutôt corne ou marque-page ?

Marque-page sans hésiter : des cartes postales que j'ai reçues, et j'en ai quelques-unes ! Ce qui me permet d'avoir toujours avec moi un peu des autres !

 

As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

Oui des tas de fois. D'ailleurs, c'est mon cadeau préféré ! Avis aux amateurs...

 

Lis-tu dans ton bain ?

Lol ! Il vaut mieux que j'évite !

 

As-tu déjà pensé à écrire un livre ?

Un roman ? Oui mais jamais au point de me mettre à vraiment écrire quelque chose. Et je ne suis pas certaine que ce soit dans ce genre d'écriture que je sois le plus à l'aise ! Donc je préfère me concentrer sur des sujets scientifiques et écrire des articles ou des livres là-dessus. En plus ma thèse va être publiée alors... Mais qui sait ? Peut-être un jour...

 

Que penses-tu des séries en plusieurs tomes ?

Si c'est bien ficelé : j'adore !

 

As-tu un livre culte ?

Euh... non pas vraiment. Je suis incapable de choisir à ce niveau là !

 

Aimes-tu relire ?

Ah ! quand on aime, on ne compte pas... Mais je ne relis que les livres qui m'ont vraiment touchée, qui me parlent ou dans lesquels je découvre quelque chose de différent à chaque (re)lecture... et j'admets qu'il y en a beaucoup ! Et puis ça me permet de retrouver les cartes postales que j'avais laissées dedans !

 

Pour ou contre rencontrer les auteurs des livres que l'on a aimés ?

Ça dépend. S'il s'agit d'un essai et que le livre m'a vraiment plu, dans l'absolu ça m'intéresserait de pouvoir discuter avec l'auteur. Par contre s'il s'agit d'auteurs de romans, vu que mes goûts sont plutôt axés sur la littérature classique, les auteurs sont décédés. Du coup, je ne suis pas du tout, mais alors pas du tout, pressée de les rencontrer !!!!!

 

Aimes-tu parler de tes lectures ?

Oui !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Comment choisis-tu tes livres ?

Un mélange d'humeur du moment, de feeling et d'intérêt pour le sujet abordé. Et s'il s'agit d'un essai ou d'un ouvrage scientifique : un coup d'oeil rapide à l'introduction, la conclusion et la table des matières histoire de ne pas trop avoir de mauvaise surprise.

 

Une lecture inavouable ?

Chut, c'est un secret...

 

Des endroits préférés pour lire ?

Au chaud, au soleil ou sous la couette !

 

Un livre idéal pour toi serait... ?

Un livre qui me touche profondément.

 

Télé, jeux vidéos ou livres ?

Livres, livres et livres !

 

Lire et manger ?

Non quand je mange je peux difficilement me concentrer sur autre chose que mon estomac

 

Lecture en musique, en silence ou peu importe ?

Ça dépend de l'humeur, de la lecture et de la musique ! Si je suis vraiment concentrée, peu importe. J'ai déjà lu dans les couloirs de la fac en "heures de pointe" !

 

Livres électroniques ?

Alors pour les études, oui oui et oui, c'est très utile donc vive Gallica ! Par contre pour le plaisir de la lecture alors là non, non et trois fois non ! Un livre est plus qu'un objet, c'est un ami fidèle...

 

As-tu des livres dédicacés ?

Oui mais pas de romans.

 

Tu lis quoi en ce moment ?

Ouh là là ! Paroles du Dalaï-Lama aux femmes, Le pouvoir du moment présent (Ekharts Tolle), le dernier numéro de la revue Samouraï et certains livres conseillés dans les bibliographies pour la licence d'anglais que je tente de préparer ! Oui je sais, ça fait beaucoup mais j'adore avoir plusieurs lectures en parallèle sur des sujets différents, ça me stimule intellectuellement, je peux passer d'un à l'autre et ça peut me permettre de faire les liens entre les sujets quelquefois ! Ah oui et sans compter les relectures des thèses des ami(e)s... !

 

 

Publié dans Inclassables

Partager cet article

Repost 0

Bêtisier et perles des étudiants en histoire de l'art : l'Empire contre-attaque...

Publié le par Art & Energie

Mon bêtisier sur les perles des étudiants a été plébiscité et on m’a demandé si je n’avais pas encore quelques morceaux de choix à se mettre sous la dent.

Et bien oui, il me reste encore quelques perles à vous soumettre que je vais présenter en deux fois car les thématiques diffèrent et concernent les cours de techniques artistiques et d’iconographie que j’ai donnés durant deux années et dont vous aviez eu un aperçu dans le premier bêtisier.

Cependant, les perles présentées dans les deux articles concernent des sujets plus précis dans leurs définitions et explications. Aussi, pour plus de clarté, à chaque question, je vous indique en quelques lignes les réponses attendues que les étudiants étaient censés mettre et développer (et que j’ai mises entre crochets).

Ce qui est entre parenthèses correspond toujours aux commentaires et bien sûr la grammaire, l’orthographe et le vocabulaire ont été recopiés tels quels des copies de ces nouveaux bacheliers devenus étudiants…

Définissez le terme de marqueterie.

[La marqueterie est un ouvrage de menuiserie formé de morceaux de bois et/ou de matériaux précieux assemblés par incrustation ou placage]

 

Ces différents arbres ont d colorations différentes et on peut même ajouter à certains des colorants artificiels comme le poirier.

(premièrement vous n’êtes pas sur MSN alors pas d’abréviations et deuxièmement depuis quand le poirier est un colorant artificiel ?) 

 

La marqueterie consiste à travailler le bois en tapant dessus.

(les ébénistes seront sûrement ravis de savoir que leur travail se résume à ça…)

 

 

Définissez le terme de porcelaine.

[La porcelaine est la plus précieuse des céramiques, importée de l’Extrême-Orient vers le XVème siècle, dont le nom porcellana signifie coquille. En France on distingue la porcelaine tendre (dite artificielle) et la porcelaine dure (dite naturelle). La céramique est parfois recouverte d’un émail stannifère (qui contient de l’étain)]

 

La porcelaine est de l’émail stabilisé.

(oui c’est ce qui la maintient en équilibre…)

 

La porcelaine est une pièce de verre soufflé utilisé en tant qu’objet d’orfèvrerie.

(non la pièce de verre soufflée est utilisée dans le vitrail et l’orfèvrerie, je vous laisse deviner… est de l’orfèvrerie. Vous n’y auriez jamais pensé non ?) 

 

Expliquez les différentes techniques utilisées pour la décoration d’un manuscrit enluminé.

[Le scriptor prépare la page qui est peinte par le pictor (dessin à la mine de plomb, encre, gouache ou aquarelle). Quelquefois, des rehauts d’or ou d’argent étaient utilisés en feuilles ou en poudre]

 

L’enluminure sont des réau d’or et d’argent utilisés pour orné des livres.

(non des REHAUTS ! Je doute que l’on se soit servi de Louis Réau pour décorer les lolbleumanuscrits médiévaux ! [Louis Réau étant un historien de l’art français, spécialiste de l’iconographie religieuse]

 

 

L’enluminure servait de sainte écriture aux illetrés.

(c’est donc ça ! moi qui était persuadée que seuls les lettrés possédaient des manuscrits… )

 

 

Expliquez le procédé de la contre-épreuve pour un dessin réalisé à la sanguine

[La contre-épreuve permet d’obtenir une copie inversée du dessin exécuté à la sanguine]

 

La sanguine est un matériau de source végétale. Elle vient d’une argile ferrugineuse.

(l’argile et le fer étant, comme chacun sait, cultivés depuis des siècles par les agriculteurs…)

bouletdujour

 

Définissez le terme de scorcio.

[Le scorcio ou raccourci est un effet visuel tendant à exagérer la perspective par une réduction de celle-ci et il permet de suggérer l’espace. C’est un effet d’illusion connu depuis l’Antiquité mais utilisé principalement à partir de la Renaissance.] 

 

Le terme de scorcio, est utilisé pour la technique de la fresque. Le terme s’incorpore dans l’utilisation des composants de la fresque.

(les mots me manquent…)

 

Le scorcio est un enduit fait de chaux et de sable que l’on place sur le mur avant de réaliser une fresque peinte sur un mur.enerveencolere1

(à quoi ça sert que je vous donne des plans détaillés pour chaque cours ?)

 

Le scorcio est la représentation pour la fresque a tempera, ce qui lui servira de support.

(la prochaine fois que vous demanderez la réponse à votre voisin, veillez au moins à la demander à quelqu'un qui la connaît vraiment…)

bouledefeu

 

Expliquez quelles sont les deux techniques anciennes permettant de fabriquer un objet en céramique.

 

[Les techniques anciennes de fabrication de la céramique sont le tournage et le moulage]

 

 

Les deux techniques anciennes permettant de fabriquer un objet en céramique sont la lithographie et la xilographie.


(mais enfin pensez un peu à apprendre les polycopiés que je vous prépare chaque semaine ! enerveencolereEt pour information lorsque vous irez au rattrapage, la lithographie et la xylographie sont des techniques utilisées en gravure !)

 

Expliquez l’usage de la peinture dans la technique du vitrail.

 

[La grisaille, l’émail et le jaune d’argent sont utilisés dans la technique du vitrail]

 

On utilisait la peinture dans le vitrail car il fallait que l’eglise renvoie l’image du divin et l’eglise devait surtout renvoyer à la Jerusalem Céleste donc donner une impression de luminosité et de couleur pour rendre les eglises magiques et donner le vrai sens à la maison du seigneur.

(vous vous êtes trompé(e) de cours : ici on étudie les techniques artistiques, pas la poésie ou la théologie…)

ange1

 

La tainture du vitraille consiste à infuser une teinte particuliaire à la pâte de vers quand elle est encore chaude, ou, à recouvrir des tessons déjà près d’un film très léger de couleur. Ce prodéde intervien après le travail du vert et se fait généralement sur l’œuvre achevée.

(soit vous avez essayé d’écrire en français contemporain soit de vous exprimer en vieux tartecolèrefrançais. Hélas, j’ai le regret de vous informer que dans les deux cas votre tentative a été vaine !)

 

Expliquez les procédés de décoration de la ciselure et de la gravure sur un objet d’orfèvrerie.

[Le procédé de ciselure consiste à décorer, sans enlèvement de métal, une pièce grâce à différents ornements en un relief plus ou moins accentué. Les motifs sont visibles sur l’envers de la pièce. Le décor de gravure est pratiqué grâce à un burin ; les objets sont décorés par des traits ou des surfaces creusés. Contrairement à la ciselure, le décor n’est pas visible sur l’envers du métal : celui-ci n’est pas repoussé mais enlevé.]

 

Les procédés de décoration de la ciselure et de la gravure sur un objet d’orfèvrerie permet de diminuer l’objet utilisé pour le rendre plus ressemblante à l’objet voulue au final.

(mais bien sûr ! Et la marmotte….)

bravebete

 

Un objet d’orfèvrerie est composé d’or, d’argent ou de métal. Avec le procédé de la ciselure, les décors sont incisés dans l’objet de l’orfèvrerie, finesse, tandis que pour la gravure on utilise un maillet et un ciseau.

(je renonce !)

chatpleurer

La gravure quant à elle consiste à évider les lignes formant le motif à reproduire et a donner par la prise à la lumiere qu’offre le rendu des diagonales ou croisillon l’illusion d’orubiés sur l’objet.

(quelle langue parlez-vous ? et que veut dire « orubié » ?)

blablabla

 

La gravure sur un objet d’orfèvrerie peut se faire à la molette (instrument de décoration où l’on dessine directement des motifs sur l’objet comme pour les gâteaux).

(tout d’abord, le décor à la molette se pratique sans enlèvement de métal contrairement à lamdrdf gravure. Par ailleurs, j’admets avoir fait cette comparaison de gâteaux en cours pour faciliter la compréhension de la technique, mea culpa, mais ne mettez pas ça dans une copie de partiel tout de même !)

 

 


Publié dans humour

Partager cet article

Repost 0

Un mandala tibétain

Publié le par Art & Energie

Tibetan Yin Yang Mandala

 

Mandala tibétain autour du symbole du yin et du yang

 

Les mandalas sont une représentation, un symbole de l'univers et favorisent la méditation


Partager cet article

Repost 0

Petits tests psychologiques amusants

Publié le par Art & Energie

 

Il y a quelques temps je suis tombée par hasard sur un site qui proposait des tests psychologiques amusants. Alors je les ai faits et ayant en effet trouvé ça amusant, j'ai commencé par faire suivre à mes amis. Aujourd'hui je vous propose cette série de 5 tests : c'est enrichissant !

TEST 1

Si vous résolvez le test, prière de m'effacer de votre carnet d'adresse...

Ceci est un vrai test psychologique.

C'est l'histoire d'une jeune fille.

Aux funérailles de sa mère, elle aperçoit un jeune homme qu'elle ne connaissait pas. Elle le trouve fantastique, l'homme de ses rêves quoi.

C'est le coup de foudre, elle en tombe éperdument amoureuse. Quelques jours plus tard, la jeune fille tue sa propre sœur.

Question :

Pour quel motif a-t-elle tué sa sœur ?

N'ALLEZ PAS TOUT DE SUITE plus bas pour lire la réponse. Réfléchissez d'abord à votre propre réponse à la question.

Réponse :

Elle espérait que le gars se pointerait de nouveau aux funérailles.

Si vous avez répondu correctement à la question, vous pensez comme un psychopathe.

Ce test était utilisé par un célèbre psychologue américain pour savoir si une personne avait une mentalité d'assassin.

Bon nombre de tueurs en série ont subi ce test et ont répondu correctement à la question.

Si vous n'avez pas trouvé la bonne réponse - tant mieux pour vous.

Si vos amis la trouvent, je vous recommande de garder vos distances...

TEST 2

Voici un petit test.

- Prenez 10 secondes maxi pour le faire, sinon ça ne compte pas.

- Comptez le nombre de 'F' dans le texte suivant.

- Regardez ensuite le résultat plus bas sur la page :

+++++++++++++++++++++++++++
FINISHED FILES ARE THE RE-

SULT OF YEARS OF SCIENTIF-

IC STUDY COMBINED WITH THE

EXPERIENCE OF YEARS

+++++++++++++++++++++++++++
C'est fait !

Ne faites défiler la suite que si vous avez fini de les compter!

OK ?

Combien ? Trois ?

Faux, il y en a six - C'est pas de blague !

Revenez plus haut et comptez encore !

L'explication est plus bas...

Le cerveau ne peut traiter 'OF'.

Incroyable, non ?

Quiconque compte les six 'F' du premier coup est un génie,

Quatre ou cinq est plutôt rare, trois est normal.

Moins de trois, on change ses lunettes.

TEST 3

Vous êtes vous jamais demandé si votre esprit est normal ou s'il est différent? Bon, faites sérieusement l'exercice de réflexion et trouvez la réponse!!!!!!

Suivez juste les instructions, et répondez aux questions une par une et aussi vite que possible, mais n'avancez pas avant d'avoir terminé la précédente. Vous n'êtes pas obligé d'écrire vos réponses. Vous serez étonné du résultat, c'est garantie !

Combien font:

15+6

 

3+56

 

89+2

 

12+53

 

75+26

 

25+52

 

63+32

 

eh oui, c'est plus dur les calculs mais c'est le vrai exercice!

alors courage

 

123+5

 

VITE! PENSEZ À UN OUTIL ET A UNE COULEUR!

Puis descendez a nouveau.

 

Vous pensez à un marteau rouge pas vrai???

Si ce n'est pas le cas, vous faites partie des 2% de la population dont l'esprit est assez différent pour penser a autre chose.

98% de la population répondront "marteau rouge" si on leur donne cet exercice à faire. Ca fout les boules hein?

TEST 4

Test du pied droit intelligent.

Ça vaut la peine d'essayer, c'est incroyable... mais vrai. Ce qui suit est tellement curieux que ça met au défi toute compréhension. Et, je suis prêt à gager que vous essaierez au moins 50 fois pour voir si vous êtes capable de déjouer votre pied. Mais, vous ne pourrez pas ! Essayez...

1.-Alors que vous êtes assis à votre bureau, levez votre pied droit du plancher et faites-lui faire des cercles dans le sens des aiguilles d'une montre.

2.-Pendant que vous faites des cercles avec votre pied droit, dessinez le chiffre 6 dans les airs avec votre main droite. Votre pied change de direction !

3.-Je vous l'avais dit... et il n'y a rien que vous puissiez y faire.

4.-Envoyez ce message à vos amis.... ils ne le croiront pas non plus, mais ils auront beaucoup de plaisir à essayer...

5.-N'oubliez pas le pied dans le sens des aiguilles d'une montre !

TEST 5

Test du cochon

Surtout on ne triche pas et on fait le test correctement

GENIAL !

Faites ce petit test : c'est rigolo ! !

Prenez une feuille blanche et dessinez un cochon

Ne descendez pas plus loin avant de l'avoir dessiné !

C'est bon ? C'est sûr ?

Le cochon sert de test de personnalité.

Si vous l'avez dessiné :

* Sur la partie supérieure de la feuille : vous êtes positif et optimiste.

* Plutôt vers le centre : vous êtes réaliste.

* Vers le bas de la feuille : vous êtes pessimiste et vous avez tendance à avoir un comportement négatif.

* S'il regarde vers la gauche : vous croyez à la tradition, vous êtes amical et vous vous rappelez facilement des dates : fêtes d'anniversaires...

* S'il regarde vers la droite : vous êtes innovateur, actif mais vous n’avez pas un grand sens de la famille et vous n'accordez pas d'importance aux dates importantes.

* S'il regarde de face vers vous : vous êtes direct, vous aimez être l'avocat du diable et vous n’avez pas peur d'affronter des discussions.

* Si vous lui avez rajouté beaucoup de détails : vous êtes analytique, patient et méfiant.

* S'il n'a pas beaucoup de détails : vous êtes émotionnel, ingénu, pas très méthodique et vous prenez beaucoup de risques.

* Si vous lui avez dessiné moins de 4 pattes : vous êtes hésitant ou bien vous êtes en train de vivre une période de grands changements dans votre vie.

* Si vous lui avez dessiné 4 pattes : vous êtes sûr, obstiné et vous vous accrochez à vos idéaux.

* Si vous lui avez dessiné plus de 4 pattes : vous êtes un idiot.

* La taille des oreilles indique votre capacité d'écoute envers les autres : Plus elles sont grandes, mieux c'est !

* La longueur de la queue : indique la qualité de vos relations sexuelles. Encore une fois, plus c'est long, mieux c'est !!!!!!

OK , Qui a oublié de dessiner la queue ?????

 

Pour info : j'ai échoué au premier test  ! OUF !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

Sinon pour le test 2 j'ai trouvé les 6 "f" ce qui est  à mon avis uniquement dû à des années de pratique de lectures en diagonale à l'aide de mots-clefs (oui parce que si j'étais un génie genre Einstein, ça se saurait !) 

Au test 3 j'ai pensé à une enclume bleue... 

Et je trouve que le test du cochon est vraiment révélateur de notre personnalité. En définitive, des cinq, c'est celui que j'ai préféré... 

A vous d'essayer maintenant et si le coeur vous en dit, faites-moi connaître vous aussi vos résultats !

 

J'en ai encore quelques-uns en réserve assez intéressants, alors si ça vous intéresse, faites-le moi savoir !

 


 

Partager cet article

Repost 0

Psychologie et méditation

Publié le par Art & Energie

méditer pour ne plus déprimerMark WILLIAMS, John TEASDALE, Zindel SEGAL, Jon KABAT-ZINN, Méditer pour ne plus déprimer. La pleine conscience, une méthode pour vivre mieux. Préface de Christophe ANDRE, Odile Jacob, Paris, 2009.

 

Titre original : The Mindful way throught depression (2007)

 

4ème de couverture : Le livre que vous tenez dans les mains est consacré aux techniques de méditation en pleine conscience. Associant tradition orientale et thérapie cognitive, ces techniques, scientifiquement validées, ont apporté la preuve de leur efficacité. Non seulement elles aident à guérir et à prévenir la maladie dépressive, mais elles permettent, pratiquées régulièrement, de retrouver le goût de la simple vie.

 

Cet ouvrage sur le Mindfulness (pratique de la pleine conscience) a été écrit en collaboration par des médecins, psychologues et psychothérapeutes qui se fondent sur des expériences cliniques et thérapeutiques. Christophe André, médecin psychiatre, a écrit la Préface de ce livre. Il y définit, de façon schématique selon ses propres termes, la dépression comme étant caractérisée "par un excès de pensées et d'émotions douloureuses et négatives, et par un déficit de pensées et d'émotions agréables et positives". Et pour en sortir, une manière, non pas meilleure, mais différente : la méditation, non dans son acception spirituelle mais en tant que pratique, qu'outil servant au bien-être et à la guérison.

 

Ce livre a été écrit dans le but d'aider les personnes se trouvant justement dans un état dépressif (pour la première fois ou au cours d'une rechute) à sortir de ce cercle vicieux. Un CD de méditation est inclus dans l'ouvrage. Cette étude est composée de quatre parties. Pour simplifier, la première traite du pourquoi de la dépression, la deuxième présente dans le détail ce qu'est la pleine conscience, la troisième comment pratiquer cette méditation en pleine conscience et la quatrième partie concerne son intégration notamment par la mise en place d'un programme sur plusieurs semaines.

 

Cet ouvrage explique que toute personne dépressive est en mode "faire" : ce sont ses émotions, ses sentiments qui prennent "possession" de son esprit. C'est la "pensée critique" qui domine en se fondant sur ce qu'aurait dû être la situation et non sur ce qu'elle est réellement. Le but de la méditation en pleine conscience est justement de passer du mode "faire" au mode "être". Il s'agit pour cela, non pas de rejeter la situation et les souffrances qui en découlent, mais au contraire, d'avoir conscience qu'elles sont là, de les accepter comme telles sans critique ni jugement.  On peut ainsi, selon le titre d'un chapitre, "voir que les pensées sont des créations de l'esprit". Les auteurs expliquent comment, souvent, le simple fait d'accepter une réalité telle qu'elle est suffit à la rendre supportable. Il faut noter également que dans la pratique de la méditation en pleine conscience, la recherche d'un soulagement ou d'un bien-être rend sa pratique inefficace. Il faut seulement avoir conscience des choses sans que l'on ne cherche à atteindre un but. Juste être là au moment présent, quels que soient la situation, les sentiments et les émotions qui envahissent.

 

Des exercices sont proposés. Ce sont des exercices de méditation qui peuvent être faits à l'aide du CD mais également sur la respiration. Ces exercices ont trait au quotidien, que l'on soit en train de marcher, de lire ou de repasser. Ils permettent d'apprendre et d'intégrer au fur et à mesure cette pratique à son quotidien pour apprendre à l'utiliser lorsque la nécessité s'en fait sentir.

 

Étant passionnée depuis longtemps par la psychologie et par la méditation issue du Bouddhisme, j'ai fortement été interpellée en voyant cet ouvrage dans les rayons des librairies. Il est vraiment intéressant de voir comment la médecine occidentale et une pratique, souvent jugée à tort purement spirituelle, peuvent se rencontrer et apporter un regard novateur et différent sur la question de la dépression. Cet ouvrage permet de faire connaître au grand public une forme de thérapie éprouvée depuis de nombreuses années (de nombreux programmes cliniques sont mis en place en Europe et en Amérique du Nord) fondée, en définitive, sur une vision plus holistique que celles que l'on a l'habitude de voir traditionnellement.

 

Néanmoins, nul besoin d'être en dépression pour pouvoir lire cet ouvrage et en tirer parti. Les amateurs de psychologie peuvent y trouver une technique nouvelle par rapport à ce qu'on a l'habitude de voir et les adeptes de la méditation peuvent découvrir différemment, redécouvrir ou approfondir ce qu'ils pratiquent déjà. Que ce soit dans un but de guérison, d'amélioration du bien-être ou simplement par curiosité, c'est un ouvrage qui mérite d'être lu.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>