Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le grand livre des tests : le QE - Quotient Emotionnel (16)

Publié le par Art & Energie

 

 

Pour une présentation de l'ouvrage d'où est sorti ce test : cliquer ici

 

 

Test 4 : "Agir positivement sur les autres"

 

 

1. En réunion, deux collègues commencent à hausser le ton dans leur conversation :

a. J'essaie de détendre l'atmosphère par une plaisanterie.

b. Avec autorité, je leur demande de se calmer.

c. Je préfère me tenir à l'écart de la discussion.

 

2. On dit de moi je suis un équipier :

a. Efficace et affairé.

b. A l'écoute et diplomate.

c. Autonome et intelligent.

 

3. Si on me donne du pouvoir, je pense que :

a. C'est un moyen privilégié pour réaliser mes projets.

b. C'est un levier pour améliorer les choses.

c. C'est une lourde responsabilité.

 

4. Au parc, deux enfants se disputent. Ils en sont aux coups :

a. Je ne m'en mêle pas, ils apprennent les rapports de force.

b. J'essaie de les aider à régler leur dispute.

c. Je m'interpose et les renvoie chez leurs parents.

 

5. Mes collègues et moi sommes en réunion depuis plusieurs heures pour résoudre une question d'éthique plutôt délicate. Les avis se confrontent. Nous sommes dans l'impasse :

a. Je décroche et j'acquiesce à la prochaine solution proposée.

b. Je m'impatiente et tente de motiver mes collègues à trouver quelque chose rapidement.

c. Je propose d'aller s'aérer l'esprit au café du coin et de reprendre un peu plus tard.

 

6. Pendant une partie de cartes, Julien accuse injustement Philippe de tricherie. Insulté, Philippe se lève et se prépare à partir :

a. Je le laisse partir ; ils s'arrangeront bien entre eux une fois l'orage passé.

b. Je demande à Julien de présenter ses excuses pour que Philippe reste.

c. J'essaie de les convaincre qu'il s'agit simplement d'un malentendu et les invite à reprendre le jeu.

 

7. Je crois que pour qu'une équipe fonctionne bien, il est essentiel :

a. Que tout le monde soit d'accord.

b. Que tout le monde s'exprime ouvertement.

c. Qu'on puisse compter sur un leader.

 

8. Mon patron m'assigne à une équipe de travail qui lui semble très peu productive. Il pense que je pourrai améliorer les choses. A la première réunion :

a. J'explique le but de ma présence et les incite à réagir à mes propos.

b. Franc(che) et direct(e), je dis à l'équipe qu'il faudra que les choses bougent.

c. J'écoute beaucoup et je parle peu;

 

9. Je suis adjoint(e) au service du personnel dans une PME. Pour améliorer la qualité de la réception et du traitement des appels, je privilégierais :

a. Le fait que les salariés et leurs représentants déterminent eux-mêmes la meilleure façon de procéder, compte tenu des nouveaux objectifs.

b. La mise en place d'une mise sur écoute téléphonique par la direction.

c. La diffusion d'une note interne par l'intermédiaire des responsables.

 

10. Mon(ma) petit(e) ami(e) et moi avons fait une demande de crédit pour acquérir un logement. Je dois annoncer à mon ami(e) que le prêt est refusé. Je lui dis :

a. On aurait dû épargner davantage. Une telle aubaine ne repassera plus.

b. Je m'en doutais... mais que veux-tu, c'est comme ça.

c. C'est peut-être mieux ainsi. En continuant à épargner, on obtiendra un logement plus beau.

 

11. Mon entreprise procède à une réorganisation des dossiers informatiques. En tant que responsable, je dois en assurer la mise en oeuvre dans mon équipe :

a. En réunion, j'explique en détail les démarches en cours et réponds à toutes les questions.

b. J'écris un mémo, expliquant l'ensemble des étapes de la restructuration, les responsabilités de chacun et les effets escomptés.

 

12. Si au sein d'un groupe, je sens que l'atmosphère est malsaine :

a. L'atmosphère s'imprègne en moi et me rend morose.

b. Je suis porté(e) à faire des blagues, pour contrebalancer.

c. J'exprime ouvertement mon sentiment et tente d'ouvrir la discussion.

 

13. Si je dois occuper un poste qui implique de gérer les conflits :

a. Je prendrai un cours, il existe des techniques particulières pour cela.

b. Je crois que j'ai ce qu'il faut : empathie et respect des autres.

c. Je crois que j'ai ce qu'il faut : rigueur et jugement.

 

14. Ma soeur arrive à une fête familiale avec son nouveau copain, plutôt marginal dans son allure. Autour de la table, tous l'observent à la dérobée, la discussion s'en ressent :

a. Je sers plus de vin qu'à l'habitude... histoire de faire tomber les inhibitions.

b. A chaque nouvelle conversation, j'inclus "l'objet" de curiosité en lui demandant son avis.

c. J'exprime franchement ma frustration de constater que j'ai une famille si peu accueillante.

 

15. Un ami m'apprend avec enthousiasme qu'il vient d'inventer un nouveau type d'ouvre-boîtes vraiment révolutionnaire. Il rêve déjà de richesse et de gloire :

a. Je m'empresse de l'inciter à remettre les deux pieds sur terre.

b. Je le félicite, sourire en coin, en me disant que je crois peu en sa réussite.

c. Je lui dis avec chaleur qu'il est important de tenter de réaliser ses rêves.

 

 

1. a = 2  / b = 0 / c = 0

2. a = 0 / b = 2 / c = 1

3. a = 0 / b = 2 / c = 1

4. a = 0  / b = 2 / c = 1

5. a = 0 / b = 1  / c = 2

6. a = 0 / b = 0 / c = 2

7. a = 1  / b = 2 / c = 0

8. a = 2 / b = 0 / c = 1

9. a = 2 / b = 0  / c = 0

10. a =   / b = 0 / c = 2

11. a = 2 / b = 0

12. a = 0 / b = 1 / c =2

13. a = 1  / b = 2 / c = 0

14. a = 1 / b = 2 / c = 1

15. a = / b = 0 / c = 2

Partager cet article

Repost 0

Emission des 24 et 27 février 2014 : l'importance de l'inaction

Publié le par Art & Energie

 

Emission consacrée à l'importance de l'inaction.

Partager cet article

Repost 0

Le grand livre des tests : le QE - Quotient Emotionnel (15)

Publié le par Art & Energie

 

Pour une présentation de l'ouvrage d'où est sorti ce test : cliquer ici

 

 

Intelligence interpersonnelle - Réponses

 

Si votre score se situe dans la zone positive, c'est que vous avez de bonnes aptitudes pour développer et entretenir des relations harmonieuses avec votre entourage. On vous reconnaît pour votre empathie et votre dévouement. S'il se situe au contraire dans la zone négative, c'est que vous éprouvez parfois des difficultés à vous mettre à la place des autres, voire à préserver l'harmonie au sein d'un group, peut-être par souci de mieux défendre vos intérêts.

 

Des pistes pour s'améliorer.

Favoriser l'écoute. Pour développer son intelligence interpersonnelle, on doit d'abord travailler son sens de l'écoute vraie, c'est-à-dire la faculté de comprendre de ce qu'autre nous dit ou essaie de nous communiquer tant par la parole que par sa gestuelle.

 

Précaution. D'autre part, prenez le temps de penser à ce que vous allez dire, selon la personne à qui vous vous adressez. Demandez-vous toujours comment vous réagirez devant telle ou telle affirmation. Prêtez attention aux affects de votre communication sur l'autre en vous concentrant sur ses signes corporels (sourire, gestes nerveux, etc.) et sur ce qu'il (elle) dit. Prenez le temps de confirmer votre perception.

 

Certaines phrases évitent la confusion et favorisent l'échange vrai. Débutez vos phrases par "je pense", "je me sens", " je crois", plutôt que par des certitudes ("tu devrais faire ceci", etc.). L'ouverture, le respect et l'honnêteté sont à la base de l'intelligence interpersonnelle

 

Feedback. Finalement, aidez l'autre à s'exprimer clairement et à sortir de la discussion comme "grandi". Redites avec vos mots ce que vous avez compris de ses propos, pour faire ressortir chez l'autre ce qui est vraiment important pour lui. Et finalement, n'hésitez pas à dire votre perception de ce qu'il vous exprime. Cela l'aidera à prendre conscience de son propre état émotif en plus de lui donner la chance de corriger votre perception s'il y a lieu.

 

A propos de l'empathie : si vous avez répondu 1b, 2b, 4b, 7c, 13c et 14b, vous êtes une personne dotée d'une grande capacité d'écoute et de compassion envers autrui.

A propos du sens politique : si vous avez répondu 3a, 5b, 6a, 8c et 9c, vous savez comment agir selon la ou les personnes avec qui vous êtes, de façon à préserver l'harmonie.

A propos de la passion du service : si vous avez répondu 10a, 11c, 12b et 15c, vous manifestez le désir de contribuer à l'enrichissement et à l'accomplissement des autres.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Petit à petit, l'oiseau fait son nid...

Publié le par Art & Energie

 


 

Partager cet article

Repost 0

Le grand livre des tests : le QE - Quotient Emotionnel (14)

Publié le par Art & Energie

 

Pour une présentation de l'ouvrage d'où est sorti ce test : cliquer ici

 

 

Test 3 : Intelligence interpersonnelle

 

1. L'un de mes copains semble avoir des soucis :

a. Je lui demande ce qui le tracasse.

b. Je lui signifie que je suis prêt(e) à l'écouter s'il le désire.

c. Je préfère ne pas l'aborder. Il viendra à moi s'il le veut.

 

2. Une de mes connaissances s'exprime avec un fort bégaiement. Lorsqu'elle m'aborde :

a. J'essaie de l'aider en disant pour elle les mots sur lesquels elle bute.

b. Je l'écoute jusqu'à la fin sans l'interrompre.

c. Je me sens impatient(e), et le laisse transparaître.

 

3. Face aux personnes qui ont des opinions opposées aux miennes :

a. J'évite les sujets qui pourraient provoquer la controverse.

b. Je confronte mes idées aux leurs, je n'ai pas peur de la polémique.

 

4. Ce que je pense des délinquants :

a. Ce sont des irresponsables, incapables de s'intégrer à la société.

b. Il y a sûrement de bonnes et de mauvaises personnes parmi ces gens.

 

5. En mettant le pied dans l'appartement, ma colocataire me tombe dessus à propos d'une broutille :

a. C'est l'enguelade assurée ! Pas question de supporter cela !

b. J'essaie de la calmer, elle a dû passer une mauvaise journée.

c. Je me réfugie dans ma chambre, le temps que l'orage passe.

 

6. Lorsque j'ai à faire face à un groupe de personnes que je ne connais pas :

a. Je jauge l'atmosphère qui règne, en évitant de faire de faux pas.

b. Je demeure moi-même.

 

7. Mon frère de 14 ans vient de se faire "larguer" par sa petite amie. Ce que je lui dis :

a. Une de perdues, dix de retrouvées !

b. C'est normal. A 14 ans, les histoires d'amour ne sont pas assez sérieuses pour durer.

c. Je comprends. C'est difficile, mais donne-toi du temps.

 

8. Pour ma première sortie avec une personne qui me plaît, je l'invite au restaurant. Aors que nous consultons le menu, il (elle) m'apprend qu'il (elle) est végétarien(ne) et qu'aucun plat ne lui convient :

a. Je prends sur moi et lui demande ce qu'il (elle) veut faire.

b. J'insiste pour trouver quelques chose qui lui conviendrait dans le menu : salade, poisson, etc.

c. Je lui propose de changer d'endroit. Je comprends son embarrras, j'aurais probablement agi de la même façon.

 

9. Le nouveau voisin du haut est très bruyant, qu'il s'agisse du volume de la musique ou du bruit qu'il fait en marchant en claquant les portes :

a. Je l'attrape au passage, pour lui faire prendre conscience de son manque de respect.

b. Je porte plainte auprès du syndicat de l'immeuble.

c. Je me rends chez lui pour lui expliquer mon mécontentement et arriver à un compromis.

 

10. Au travail, la secrétaire doit faire un envoi massif et urgent. Le patron me demande de l'aider.

a. Je suis heureux(se) de pouvoir l'aider.

b. Je m'exécute puisque l'ordre vient du patron.

c. Je m'exécute en faisant bien sentir qu'il s'agit là d'une exception.

 

11. Je cherche surtout à tisser des liens avec des personnes :

a. Qui pensent et vivent comme moi.

b. Qui peuvent m'apprendre des choses.

c. Qui ont besoin de moi.

 

12. Dans mon groupe d'amis, je suis reconnu(e) surtout comme :

a. Un organisateur hors pair qui sait prendre en compte les goûts de chacun.

b. Un être profondément humain et de bon conseil.

c. Un être jovial avec qui l'on ne s'ennuie jamais.

 

13. Une de mes amies s'effondre en pleurs dans mes bras :

a. J'essaie de la faire rire de toutes les façons possibles.

b. Je pleure avec elle, je ressens ce qu'elle ressent.

c. Je la laisse pleurer tout son saoul, je comprends ce qu'elle ressent.

 

14. J'ai accepté d'héberger un étudiant japonais chez moi, pendant quelques semaines :

a. Je change le moins possible mes habitudes, pour qu'il s'intègre rapidement.

b. Je m'emploie à découvrir nos goûts communs et nos différences pour faciliter la cohabitation.

c. Je décore la chambre d'invité dans le style japonais.

 

15. A mon travail, je reçois un appel qui relève d'un autre service. L'interlocuteur est très agressif :

a. Poliment, je fais part de son erreur à mon interlocuteur.

b. Je retourne l'appel à la réceptionniste.

c. Je prends ses coordonnées et l'assure de quelqu'un l'appellera.

 

 

 

Résultats :

Question 1 : a = 1 / b = 2 / c = 0

Question 2 : a = 1 / b = 2 / c = 0

Question 3 : a = 2 / b = 0

Question 4 : a = 0 / b = 2

Question 5 : a = 0 / b = 2 / c = 1

Question 6 : a = 2 / b = 0

Question 7 : a = 0 / b = 0 / c = 2

Question 8 : a = 1 / b = 0 / c = 2

Question 9 : a = 0 / b = 1 / c = 2

Question 10 : a = 2 / b = 0 / c = 1

Question 11 : a = 2 / b = 1 / c = 0

Question 12 : a = 1 / b = 2 / c = 0

Question 13 : a = 0 / b = 1 / c = 2

Question 14 : a = 0 / b = 2 / c = 0

Question 15 : a = 1 / b = 0 / c = 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>