L'anguille en définitions du XVIIIe siècle

Publié le par Art & Energie

 

Quelques petites expressions autour de l'anguille toujours connues ou oubliées de nos jours...

 

 

 

 

"Anguille sous roche pour entreprise qui se trame sous main, conspiration cachée et secrette, dessein ou fournerie concertée en cachette. Je crois qu'il y a anguille sous roche.

 

Faire comme les anguilles de Melun, qui crient avant qu'on les écorche. Maniére de parler proverbiale pour expliquer qu'une personne se plaint avant qu'on lui fasse du mal.

 

Ecorcher l'anguille par la queue, veut dire faire quelque chose à rebours, de travers, commencer par où l'on doit finir.

 

Il s'échappe comme une anguille pour dire il disparoît sans qu'on puisse retenir ou sans qu'on s'en aperçoive.

 

Rompre l'anguille au genou. Se dit pour ceux qui prennent une maniére de faire quelque affaire, qui n'est pas propre pour y réussir. On disoit autrefois Rompre l'Andouille au genou dans le même sens"

 

 

Dictionnaire satyrique, burlesque, libre et proverbial avec une explication très-fidèle de toutes les manieres de parler Burlesque, Comique, Libres, Satyrique, Chastelain, Amsterdam, 1750.

 

Commenter cet article

Emmabelle 18/11/2012 10:18


Hey coucou !


Tu m'étonnes, surtout lorsque l'on voit comment les jeunes écrivent leur sms !


Bisous et bon dimanche


On est sous la pluie

Art & Energie 18/11/2012 13:30



Hello hello !


Ah ben oui tiens ! Le langage SMS. C'est à s'arracher les cheveux ! 


Tu sais quoi ça me fait penser à la marionnette De Cabrel aux Guignols il y a quelques années (je ne sais plus si elle y est encore) qui disait la phrase : "c'était mieux avant !". Bon eh bien je
crois qu'on fait pareil ! Tant pis, perso, j'assume .


Bisous et bon dimanche et mets-toi à l'abri de la pluie. Ici c'est nuageux...



Emmabelle 15/11/2012 16:58


Hey coucou !


A part 2 expressions, les autres m'étaient totalement inconnues


Merci pour ce partage !


Bisous et bonne fin d'aprèm !

Art & Energie 15/11/2012 18:16



Hey coucou !


Rassure-toi, moi pareil ! Mais bon, vu que c'étaient des expressions utilisées au XVIIIe siècle, c'est un peu normal qu'elles ne soient pas toutes connues. Elles sont tombées en désuétude
.


Bisous.