Un jour, une oeuvre (312) : Pierre Mignard, Portrait du Grand Dauphin et sa famille

Publié le par Art & Energie

 

Pierre Mignard Portrait du Grand Dauphin et sa famille 1687

 

 

Pierre Mignard, Portrait du Grand Dauphin et sa famille, 1687, Versailles

Commenter cet article

Emmabelle 18/11/2012 19:30


Merci madame le professeur, (ça me rappelle une chanson de notre ami Hugues Aufray) on ne vous oubliera jamais...


Oui, déjà un énorme talent, c'est clair. Merci beaucoup pour tes précisions, je me doutais qu'il y avait un truc dans le genre...un croquis et ensuite beaucoup d'imagination et du savoir-faire
impressionnant


Gros bisous et bonne fin de dimanche !


 

Art & Energie 18/11/2012 20:41



Oui un savoir faire impressionnant . Et comme toi j'adore les petits anges qui soulèvent le rideau .


Par contre madame le professeur, ça fait un peu sérieux quand même ! Mais c'est gentil de ne pas m'oublier . Sinon, en parlant d'Hugues Aufray, pour la petite histoire, il est vraiment sympa. Je l'ai interviewé deux fois l'année passée
pour le journal et il est très humain.
J'avais beaucoup apprécié cette rencontre.


Bisous et bonne soirée


P.S. : Euh... je crois que j'abuse un peu sur les simeys non ?



sirene 18/11/2012 15:22


cette oeuvre et d'une beauté quel travail bonne journée a toi bisous evy

Art & Energie 18/11/2012 20:36



Merci beaucoup.


Bonne soirée et à bientôt dans ton "Univers magique".


Bisous



Emmabelle 18/11/2012 10:26


Bonjour bonjour mam'zelle Sandrine :)


C'est un très beau portrait familial.


Je me demande comment le peintre faisait pour se remémorer la posture de chacun car je suppose qu'ils ne gardaient pas la pose pendant des heures quand même !


Sinon quelle mémoire et imagination ! Tout un métier...


On dit qu'il n'y a pas de question bête, alors j'ose


Bisous et passe un bien beau dimanche

Art & Energie 18/11/2012 13:34



Bonjour bonjour mam'Belle Emma


Ah c'est le moment d'endosser mon habit de prof ! En fait il y avait des études faites sur dessins où l'artiste
"croquait" le modèle par exemple. Quelquefois les artistes s'inspiraient d'autres portraits, etc. Après je ne peux pas t'en dire plus je ne connais pas assez le sujet (ce que je te dis là ce ne
sont que de lointains souvenirs de mes années d'études. Donc c'est vieux ! lol !)


Et sinon, oui tu as raison, quelle mémoire et quelle imagination... mais surtout quel talent !


Bisous